Le grand moulin à vent de la comm’

Percehaie Malebranche

Hier, j’ai discuté quelques instants avec un vendeur d’électro-ménager au rayon congélateurs d’une grande surface de distribution.

L’homme, d’un certain âge, me vantait les mérites des congélateurs armoires, avec leurs paniers-tiroirs si pratiques, contrairement aux congélateurs bahuts, dans lesquels tous les produits finissent irrémédiablement en vrac et dans lesquels on risque, pour peu qu’on ne soit pas très grand, de tomber et de finir atrocement congelé si le couvercle vient à nous retomber sur le crâne et nous assommer.

Je lui ai alors sorti l’argument imparable du poulet :
« Brave homme, lui ai-je dit, votre babil est bien joli, mais mon cas est particulier. Je vous explique : combien de poulets pouvez-vous mettre dans le plus grand de ces tiroirs ?
– Deux, voire trois, me répondit-il naïvement.
– Nenni. J’en mets un, et encore, je dois l’y faire entrer en usant d’un chausse-pied.
– Un seul…

View original post 357 mots de plus

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :