Houellebecq ou la soumission au marketing foireux.

8525275

Dans son nouveau roman, Houellebecq tape sur l’islam.
Ça n’a rien d’étonnant : aujourd’hui on vend mieux quand on sombre dans la polémique facile en général et en attaquant les musulmans en particulier.
Dans la tradition littéraire française, on a eu Victor Hugo, très engagé politiquement, dont le Discours sur la misère prononcé à l’Assemblée Nationale n’est qu’un condensé de sa grande œuvre, Les Misérables. Et comme ça ne lui suffisait pas, il s’est aussi permis de révolutionner le théâtre, avec Hernani : un scandale tel que la bataille d’Hernani fit un mort. Mais le théâtre en devint plus libre.
On a eu Zola et son engagement dans l’affaire Dreyfus.
On a eu en le scandaleux Choderlos de Laclos, qui non content d’attaquer la noblesse, prêchait aussi en faveur de l’éducation des femmes.
On a aussi eu Montesquieu et sa cynique pseudo-théorie du climat. On a eu Voltaire, dont il serait trop long de relater les hauts faits littéraires. On a eu Flaubert. On a eu Sartre, Baudelaire, Apollinaire, de Beauvoir, Mallarmé, Bloy, Barbey d’Aurevilly : tous scandaleux, tous pertinents à leur façon.
On a eu de nombreux auteurs qui ont ouvert des débats, fait avancer la pensée en général ou des causes en particulier. On a eu beaucoup de talents sans lesquels la France ne serait pas la France.
Et aujourd’hui, on a Houellebecq, qui tire sur l’ambulance.

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :