Ghost Dog de Jim Jarmusch

affiche

Jim Jarmusch est un drôle de type et on le savait déjà depuis Dead Man, film étrange, lent et ne ressemblant qu’à lui-même. Ghost Dog n’est pas moins décalé. Le film s’ouvre sur une musique minimaliste et néanmoins immédiatement reconnaissable de RZA. Puis l’excellent Forest Whitaker apparaît en samouraï des temps modernes.

Ici, les « gangstas », quand ils ne font pas paisiblement de la musique sur les bancs d’un parc, jouent aux échecs et semblent tous obéir au code des samouraïs : ils sont calmes, polis, paisibles, même. Les mafieux italo-américains regardent des dessins animés. Le seul ami du héros parle en français, si bien que ces deux inséparables sont incapables de se comprendre. Whitaker est un tueur grand amateur de littérature.

Quoique la forme du film soit on ne peut plus formelle, à bien y regarder Jarmusch brise tous les codes des films de gangsters, toutes les représentations habituelles des noirs américains new-yorkais, le seul repère traditionnel à ce sujet restant la musique.

L’ensemble donne un très bon film qui joue avec les clichés pour mieux les déconstruire, porté par un acteur qui en deviendrait presque agaçant à force d’être si juste. A voir Forest Whitaker, je rêve d’un réalisateur qui aurait l’idée et le cran de le faire jouer dans une adaptation contemporaine de Shakespeare : cet acteur ferait définitivement un excellent Macbeth.

 

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :