Destination vide de Frank Herbert

destinationvide

 

Amateurs de littérature facile d’accès, de science-fiction bourrée d’action et de livres dont on sort indemne : passez votre chemin. Certes Destination vide se passe dans le futur et dans l’espace. Certes, les quatre héros du roman portent des combinaisons spatiales. Mais au fond, la science-fiction s’arrête là et tout le reste aurait sa place sur l’étagère « philosophie » de votre bibliothèque.

Car Frank Herbert interroge ici la notion de conscience. Qu’est-ce qu’une conscience ? Est-ce lié aux sensations, aux perceptions ? Quel est son lien avec la morale ? Est-ce un simple fait chimique ? Et Dieu, dans tout ça ? Si on peut créer une intelligence artificielle, peut-on aussi créer une conscience artificielle ? Mais est-ce souhaitable ?

Dans ce huis-clos où les pensées sont d’une importance égale aux paroles prononcées, l’auteur creuse et creuse encore. Érudit, Frank Herbert nous parle d’informatique, de chimie, de psychologie et de théologie. On est parfois noyé dans toute cette technique qui rend la lecture un peu ardue, mais comment traiter d’un sujet complexe si l’on fait preuve de simplisme ? Les lecteurs de Dune savent déjà que c’est impossible et que ça n’est pas la façon de faire de ce grand écrivain.

Car il n’y a pas à en douter : Frank Herbert est un grand écrivain. Peu importe ce qu’en pensent les intégristes de la littérature pour qui la science-fiction ne serait qu’un genre inférieur à la littérature blanche : rares sont les auteurs capables d’à ce point questionner des concepts cruciaux. Destination vide est un grand roman, d’une érudition immense et d’une qualité indéniable.

 

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :