Un anthropologue en déroute – Nigel Barley

9782228894210

Les essais d’anthropologie sont souvent un peu arides à lire, mais Un anthropologue en déroute n’est pas exactement un essai d’anthropologie. Nigel Barley a fait ici le choix de nous narrer son expérience propre bien plus que le contenu de ses recherches de terrain. On découvre surtout, avec lui, la face cachée de l’anthropologie de terrain.

Et nous voilà à suivre les aventures d’un honorable universitaire anglais, et surtout ses mésaventures, au Cameroun. Cela commence par ses déboires avec l’administration camerounaise, héritée du système français et repensée à la sauce africaine. Et cela ne cesse jamais, nulle part. Nigel Barley nous raconte avec beaucoup d’humour ses déboires, les maladies contractées sur place, son désarroi face à l’impossibilité culturelle de ses interlocuteurs de respecter un rendez-vous, son ennui, la façon dont il devient lui-même un objet d’étude et, tout de même, un peu de ses recherches et découvertes sur la tribu des Dowayo.

On est ici bien loin de l’image romantique de l’anthropologie de terrain et cela fait d’Un anthropologue en déroute un ouvrage aussi plaisant qu’instructif. Quelques mythes quant à cette profession sont méticuleusement déconstruits pour nous donner à voir une réalité inconfortable et souvent déprimante. On ne peut retirer à Nigel Barley un vrai talent d’écriture : son récit se lit comme un roman et on y prend beaucoup de plaisir.

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :