Les mille et une gaffes de l’ange gardien Ariel Auvinen – Arto Paasilinna

les-milles-et-une-gaffes-de-l-ange-gardien-ariel-auvinen-434220-250-400

Quand on ouvre un livre de Paasilinna, on sait toujours à quoi s’attendre sur la forme : il y a peu de chance de tomber sur un chef d’œuvre, mais il y a une forte probabilité de passer un bon moment, léger et drôle. Les mille et une gaffes de l’ange gardien Ariel Auvinen n’échappe pas à cette règle de forme. C’est facile à lire, quelques pointes de cynisme parcourent le récit un peu décalé pour un ensemble plaisant.

Pour ce qui est du fond, on a connu Paasilinna en meilleure forme. L’ange maladroit, le combat contre le mal, les cercueils égarés et les catastrophes grands spectacles sont des procédés usés jusqu’à la corde qui ne permettent pas au récit de décoller. On est loin d’Un homme heureux, autrement mieux construit, avec des personnages ayant infiniment plus de substance. Si le style propre à cet auteur est bien présent, il manque de cet humour noir dont il est coutumier.

La gestion du paradis comme une entreprise est ce qu’il y a de plus drôle, malheureusement, le sujet est à peine effleuré en début d’un roman qui est dans l’ensemble un peu trop poisseux de bon sentiment. Voilà donc un livre qui constituera un moment de détente agréable, sans plus.

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :