Série : Moi, Claude, Empereur

emp05-iclau
Voilà une série en 13 épisodes, à la fois fort plaisante et instructive, réalisée par et pour un service public. Bon, d’accord, par un service public anglais – la BBC -. Et, certes en 1976.

L’empereur Claude retrace l’histoire de sa famille, d’Auguste à lui-même en passant par son neveu Caligula. Meurtres, empoisonnements, coups fourrés familiaux et politiques : on y découvre une famille impériale qui réussit l’exploit d’être pire que celles des tragédies grecques. Les femmes agissent dans l’ombre et maîtrisent les poisons, les hommes sont fous et orgueilleux : le tout forme une belle brochette de maboules. Claude, lui, est bègue et boiteux. Il ne doit son salut – puis son pouvoir – qu’à son adresse à se faire passer, en plus, pour un nigaud. Mais Claude n’est pas le crétin que perçoit sa famille.
Sir Derek Jacobi excelle dans ce rôle, Siân Phillips est époustouflante en Livie et aucun des autres acteurs n’est mauvais.

Le contexte historique de l’histoire rend la série intemporelle, ça n’a pas vraiment vieilli. Bien sûr, c’est moins sanglant que la récente ( et excellente) série Rome, mais pour l’époque, c’est tout de même explicite. Difficile de faire autrement, d’ailleurs, quand on aborde le règne de Caligula.
Ça n’a pas été diffusé en France depuis les années 80, et c’est fort dommage …

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

2 responses to “Série : Moi, Claude, Empereur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :