La Clef de Junichirô Tanizaki

la-clef-la-confession-impudique

Rédigé sous forme de journaux intimes entrecroisés, la Clef est le récit des déboires sexuels d’un couple de longue date qui peine à s’épanouir ensemble. Dix ans les séparent, et tandis que Monsieur rencontre un recul de sa libido, Madame est inlassable tout en ne concevant la sexualité que sous un angle très conventionnel. Ils vont découvrir ensemble, en dialoguant par journaux intimes interposés – chacun niant lire celui de l’autre – le plus efficace des aphrodisiaques : la jalousie.

 

On retrouve dans La Clef un petit quelque chose des Liaisons Dangereuses et c’est avec beaucoup de finesse que Junichirô Tanizaki sonde les émotions, les désirs et les fantasmes d’un couple marié depuis longtemps par mariage arrangé dans une société nippone encore très traditionnelle à l’époque de parution de cette œuvre. La jalousie y agit comme un levier, non sans engendrer son lot d’effets secondaires malsains. Il y a un peu de masochisme dans tout cela, et on ne tardera pas à voir poindre la trahison, comme on peut s’y attendre.

Les deux voix sont différenciées par deux styles d’écriture, et alors que le sujet aurait pu s’y prêter, l’auteur ne sombre jamais dans un voyeurisme vulgaire. C’est au contraire aussi sobre qu’une estampe, sans pourtant être niais. : de l’érotisme sans pornographie.

La Clef, confession impudique, est un court roman qui gagne à être découvert.

 

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :