De Voltaire à Goldman.

Bien des années ont passé et je me souviens encore des textes étudiés pour le passage de l’épreuve de français du baccalauréat. L’Escaut, du poète belge Émile Verhaeren – ce qui est très logique quand on passe son diplôme dans le Nord et ce qui nous ouvrait les yeux sur ce qu’on ne regardait plus à force de le voir. La Théorie des climats, de Montesquieu avait le double avantage de nous sensibiliser contre le racisme et à l’usage de l’ironie pour dénoncer des argumentations foireuses. Des extraits de Candide, de Voltaire, qui ouvraient l’esprit à la philosophie tout autant qu’aux contes. Vol de Nuit, de Saint-Exupéry, éveillait en nous des envies de voyage et de découverte.

Si à l’époque les cours de français pouvaient parfois me paraître rébarbatifs, avec le recul je remercie ces enseignants qui m’ont appris la soif d’apprendre, qui m’ont fourni des clefs pour regarder le monde avec un minimum d’intelligence et qui m’ont donné cette soif inextinguible de littérature. Plus qu’une quelconque porte vers le monde professionnel, l’étude de ces auteurs majeurs m’a entraînée sur la pente ascendante de la curiosité intellectuelle.

Et voilà qu’aujourd’hui, je découvre dans la presse que des lycéens ont eu à étudier, pour la même épreuve, une chanson de Jean-Jacques Goldman. Goldman en lieu et place de Voltaire, est-ce là la sacro-sainte exception culturelle ? Gageons qu’à ce rythme, les bacheliers de 2023 auront à analyser une chanson de Jennifer et à argumenter sur une citation de Nabila.

Rendormez-vous : tout va bien.

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :