Mémoires d’un antisémite – Gregor von Rezzori

34138

 

Gregor Von Rezzori est presque un inconnu en France. Pourtant, son parcours personnel et littéraire mérite qu’on s’y arrête. Né autrichien en 1914, il devient ensuite roumain puis citoyen d’Autriche-Hongrie, Russe, apatride, autrichien avant de mourir en Toscane.

Dans ses Mémoires d’un antisémite, on refait avec lui ce parcours. Et l’on redécouvre un pan de l’histoire sous un angle qu’on ne nous raconte jamais. Comment grandit-on dans les années vingt quand on a une famille antisémite et qu’on est entouré de juifs ? Comment vit-on, un peu plus tard, l’arrivée des nazis en Autriche ? Peut-on tomber amoureux d’une juive quand on a toujours appris que c’est impossible et même indécent ?

Au travers plusieurs longues nouvelles, l’auteur nous raconte le quotidien d’un personnage qui hait les juifs tout en vivant parmi eux, en se rendant vaguement compte qu’il leur ressemble bien plus qu’à son aristocratique famille.
L’écriture est sublime – particulièrement dans la dernière nouvelle – et nous fait évoluer dans une autre histoire, la petite, celle qui n’est pas écrite par les vainqueurs. C’est humain et profond. On en ressort avec l’envie de découvrir le reste de l’œuvre de Von Rezzori.

Publicités

À propos de Tagrawla Ineqqiqi

Auteur, mécréante, vachère, grande consommatrice de pop-corn politique. Voir tous les articles par Tagrawla Ineqqiqi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :